La France médiévale - 2ed - Institutions et société - NP par Jean-François Lemarignier

La France médiévale - 2ed - Institutions et société - NP par Jean-François Lemarignier

Titre de livre: La France médiévale - 2ed - Institutions et société - NP

Auteur: Jean-François Lemarignier

Broché: 432 pages

Date de sortie: November 2, 2016

ISBN: 2200617429

Éditeur: Armand Colin

Obtenez le livre La France médiévale - 2ed - Institutions et société - NP par Jean-François Lemarignier au format PDF ou EPUB. Vous pouvez lire des livres en ligne ou les enregistrer sur vos appareils. Tous les livres sont disponibles au téléchargement sans avoir à dépenser de l'argent.

Jean-François Lemarignier avec La France médiévale - 2ed - Institutions et société - NP

Désormais classique, La France médiévale répond à quelques questions essentielles : comment les hommes sont- ils organisés dans la société ? Quelles en sont les structures politiques et comment se prolongent-elles en des structures administratives, juridiques, financières ? Quelle place y tient l'Eglise, à travers ses structures et ses relations avec le pouvoir civil ? Car il ne s'agit pas ici d'aborder sous le seul jour du droit des institutions françaises qui, du IX e au XV e siècle, ont connu des mutations fondamentales. Intimement liées aux évolutions de la société tout entière, à celles des penseurs et des dirigeants, comme aux mouvements des idées, les institutions suivent pas à pas la structuration politique du royaume de France et l'affirmation d'une civilisation française. L'histoire des institutions françaises - qui ne sont, en fait, qu'une forme d'une civilisation qui a ses racines jusque dans l'Antiquité gréco-romaine - peut se répartir en deux périodes : la première, qui s'étend jusqu'au milieu du XIIIe siècle, est avant tout marquée par la féodalité, d'abord anarchique puis plus structurée, pour aboutir enfin à la seconde, qui voit la croissance de l'autorité du roi de France et la naissance des institutions monarchiques qui sont à l'origine de l'Etat des temps modernes.